Qu’est-ce que la page DBCC?

Published June 4, 2022

Qu’est-ce que la page DBCC?

Page DBCC. ([«Nom de la base de données» | ID de base de données], – peut être le nom ou l’ID réel de la base de données. Numéro de fichier, – le numéro de fichier où la page est trouvée. numéro de page, – le numéro de page dans le fichier.8 сент. 2008 г.

Qu’est-ce qu’un DBCC?

DBCC est le vérificateur de cohérence de la base de données SQL Server.»DBCC aide à assurer la cohérence physique et logique d’une base de données; Cependant, DBCC n’est pas correctif…. En bref, DBCC est acronyme de la commande de console de base de données, et il semble davantage une erreur de documentation lorsqu’il a été appelé vérificateur de cohérence de la base de données.

Pourquoi utilisons-nous la commande DBCC?

Alors qu’est-ce que DBCC? Le vérificateur de cohérence de la base de données nous aidera à vérifier la cohérence de la base de données, c’est également connu sous le nom de commandes de console de base de données.

Qu’est-ce que DBCC Ind dans SQL Server?

La commande DBCC IND fournit la liste des pages utilisées par le tableau ou l’index. La commande fournit les numéros de page utilisés par la table avec le numéro de page précédent, numéro de page suivante. La commande prend trois paramètres.

Qu’est-ce que la vérification du tableau DBCC?

DBCC CheckTable est utilisé pour tester la cohérence d’une table ou d’une vue indexée. La commande DBCC CheckTable effectue les mêmes opérations que la commande DBCC CheckDB pour une table dans la base de données.

Comment utilisons-nous les commandes DBCC?

Le langage de programmation Transact-SQL fournit des instructions DBCC qui agissent comme des commandes de console de base de données pour SQL Server….Dans cet article.

Catégorie de commande Effectuer
Validation Opérations de validation sur une base de données, table, index, catalogue, groupe de fichiers ou allocation des pages de base de données.

Quels indicateurs de trace sont activés SQL Server?

Dans SQL Server, il existe deux types d’indicateurs de trace: session et globale. Les drapeaux de trace de session sont actifs pour une connexion et ne sont visibles que pour cette connexion. Les drapeaux de trace globaux sont définis au niveau du serveur et sont visibles à chaque connexion du serveur.

La base de données rétractable affecte-t-elle les performances?

Dans une base de données, sur la base de l’allocation ou de l’extension initiale et de l’opération ultérieure sur les tables, les objets contiendront plus d’espace inutilisé que requis…. Mais le rétrécissement peut affecter considérablement les performances de votre base de données, si ce n’est pas bien fait. La diminution augmentera la fragmentation et provoquera une opération de base de données coûteuse.

Quelles sont les commandes DBCC que vous utilisez régulièrement?

DBCC CHECKALLOC (AdventureWorks) 2. CheckCatalog – Vérifie la cohérence du catalogue dans la base de données spécifiée. DBCC CheckCatalog (AdventureWorks) 3. Contrôles de contrôle – vérifie l’intégrité d’une contrainte spécifiée ou toutes les contraintes sur un tableau spécifié dans la base de données actuelle.

Qu’est-ce que la mise à jour DBCC?

DBCC UpdateSage corrige les lignes, les pages utilisées, les pages réservées, les pages de feuilles et le nombre de pages de données pour chaque partition dans un tableau ou un index. S’il n’y a pas d’inexactitudes dans les tableaux du système, DBCC UpdateSage ne renvoie aucune donnée.

Comment trouver un blocage dans SQL Server?

Pour tracer des événements de blocage, ajoutez la classe d’événements de graphe de blocage à une trace. Cette classe d’événements remplit la colonne de données TextData dans la trace avec des données XML sur le processus et les objets impliqués dans l’impasse. SQL Server Profiler peut extraire le document XML dans un case XML (.

Qu’est-ce que Sysname dans SQL Server?

Sysname est un type de données défini par l’utilisateur fourni par le système qui est fonctionnellement équivalent à Nvarchar (128), sauf qu’il n’est pas nullable. sysname est utilisé pour référencer les noms d’objets de la base de données. Pour clarifier les remarques ci-dessus, par défaut Sysname est défini comme non nulle, il est certainement possible de le définir comme nullable.

Quels sont les types d’attente dans SQL Server?

Il existe deux catégories principales pour les statistiques d’attente SQL Server; Le type d’attente unique, où la requête attend la disponibilité des ressources CPU et le type d’attente des ressources, où la requête attend une disponibilité spécifique des ressources, telles que les E / S ou les ressources de mémoire.

Qu’est-ce que DBCC CheckCatalog?

DBCC CheckCatalog effectue divers vérifications de cohérence entre les tables de métadonnées système. DBCC CheckCatalog utilise un instantané de base de données interne pour fournir la cohérence transactionnelle dont il a besoin pour effectuer ces chèques…. FileStream stocke les grands objets binaires (blobs) sur le système de fichiers.

Combien de commande DBCC dans SQL Server?

Les commandes de console de base de données ou DBCC sont des commandes T-SQL regroupées en quatre catégories, maintenance, divers, informationnelle et validation.

Qu’est-ce que DBCC Loginfo?

Obtenir des informations sur les journaux virtuels SQL Server à l’aide de DBCC Loginfo. La commande suivante à examiner est DBCC Loginfo. Cela vous donnera des informations sur vos journaux virtuels dans votre journal de transaction…. Cela vous dira quelles parties du journal sont utilisés et lesquels ne sont pas utilisés par statut = 0.

DBCC CHECKDB affecte-t-il les performances?

La commande DBCC CheckDB joue un rôle crucial dans les problèmes de corruption, il ne peut donc pas être évité en raison de son impact sur les performances. Cependant, les utilisateurs peuvent opter pour des mesures pour réduire l’impact sur les performances de SQL Server. Certaines des pratiques qui peuvent être suivies lors de l’utilisation de DBCC CheckDB sont: 1.

]]

Published June 4, 2022
Category: Pas de catégorie
map